Théorie des droits de propriété et "salarié-propriétaire majoritaire" : application au rachat d'entreprise par les salariés

par Gérard Zolezzi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Claude Bensoussan.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse consiste à établir les déductions de la théorie des droits de propriété concernant les comportements de salariés qui sont propriétaires majoritaires de leur entreprise par l'intermédiaire de titres cessibles, puis à tester ces déductions dans le cadre de l'expérience française du rachat d'entreprise par les salariés institué par la loi du 9 juillet 1984. Les comportements sont établis dans les domaines essentiels de la productivité, de l'utilisation des ressources, des rémunérations, de l'emploi, de l'investissement et du risque. Ils condamnent, selon la théorie, la formule à l'échec. Ces comportements ne se manifestent pas dans le cadre du rachat d'entreprise par les salariés. Les limites théoriques et empiriques du travail ne permettent cependant pas de conclure à une réfutation de la théorie.

  • Titre traduit

    Property rights theory and "majority owner employee": an application french "rachat d'entreprise par les salaries"


  • Résumé

    The purpose of this thesis consists in making out the conclusions of the property rights theory regarding the behaviour of employees who are majority owners of their enterprise by means of transferable stocks, then in testing these conclusions in the frame of the french experience set up by the law of 1984, the ninth of july, called: "rachat d'entreprise par les salaries" (that is: buy out of the enterprise by the employees). This behaviour in established in these essential fields: productivity, use of resources, remuneration, employment, investment and risk. According to the theory, this behaviour dooms this formula to failure. This kind of behaviour does not manifest itself in the frame of the "rachat d'entreprise par les salaries". Nevertheless, theoretical and empirical limits of this work don't allow to conclude that the theory is refuted.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (406 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 375-396. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 1753/A-B

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 96/AIX3/2007
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1271-1996-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.