Contribution à l'étude du pouvoir antiradicalaire de produits naturels

par Isabelle Rustan

Thèse de doctorat en Chimie analytique

Sous la direction de Guy Lesgards.

Soutenue en 1997

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les plantes constituent des agents utiles dans la prophylaxie et le traitement des maladies dues aux radicaux libres en raison de leurs potentialites antioxydantes. Pour evaluer ces capacites, nous utilisons un test de resistance a l'oxydation. Il permet d'avoir une approche globale de la capacite protective d'un extrait ou d'une substance (pouvoir antioxydant et antilipoperoxydant) vis-a-vis d'une agression radicalaire. Dans un premier temps, nous evaluons l'influence de la qualite du substrat biologique (sang) sur les resultats ainsi que celle de la concentration de l'echantillon analyse. Puis nous determinons le pouvoir antioxydant relatif de plantes appartenant a diverses familles. Ceci nous conduit a selectionner une lamiacee d'origine mediterraneenne pour definir, apres fractionnement de son extrait aqueux, les fractions les plus antioxydantes. Nous tentons alors d'identifier les molecules de nature polyphenolique responsables de cette activite. Nous mettons a profit la sensibilite du test pour comparer les capacites antioxydantes de plantes selon leur origine ou traitees par ionisation. Il nous permet aussi d'aborder la relation entre la structure et l'activite de divers aglycones phenoliques et de certains de leurs heterosides

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 146 p.
  • Annexes : 220 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2407/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.