Coupleur à prisme à deux faisceaux pour la caractérisation d'effets non linéaires thermiques dans les couches minces

par Serge Monneret

Thèse de doctorat en Optique. Composants électroniques et optoélectroniques

Sous la direction de François Flory.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La configuration du coupleur a prisme a reflexion totale est bien adaptee pour faire des mesures de non linearites d'origine thermique dans les couches minces. Il est pour cela indispensable d'utiliser un formalisme complet pour exploiter sans ambiguite les informations dont on dispose. Nous avons developpe un appareillage a deux faisceaux base sur le coupleur a prisme a reflexion totale. L'utilisation conjointe d'un faisceau pompe module et d'un faisceau sonde continu permet d'etudier, en plus des modifications d'indice photo-induites, les temps de reponse des materiaux deposes en couches minces. L'etude que nous avons menee sur differents echantillons nous a permis de valider notre systeme et d'extraire quelques valeurs significatives pour les materiaux etudies. Ainsi on a montre que le pentoxyde de tantale depose par evaporation reactive sous vide avec un canon a electrons est notablement plus sensible a l'eclairement et possede une reponse plus rapide que ce meme materiau depose avec l'assistance d'un plasma, malgre une absorption identiquement faible. De plus, la repetabilite des mesures est excellente. Enfin, la silice deposee avec l'assistance d'un faisceau d'ions apparait plus stable avec un temps de reponse plus court que celui du pentoxyde de tantale

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2368/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.