Réduction des oxydes de telliure et de sélénium par les bactéries : rôle de la nitrate réductase

par Cécile Avazéri

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de B. WAEGELL.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La toxicite des oxydes de tellure et de selenium envers l'environnement est semblable a celle des metaux lourds, les selenates particulierement qui posent d'enormes problemes dans certaines zones irriguees de californie. Certaines bacteries sont capables de reduire ces oxydes toxiques et solubles en tellure et selenium non toxiques et insolubles. Mais les mecanismes responsables de cette reduction sont encore inconnus. Le but de notre etude a ete de determiner les enzymes impliquees dans cette reduction. Nous avons mis en evidence que la nitrate reductase etait capable de reduire deux oxydes: le tellurite et le selenate. Cette capacite est observee pour les nitrates reductases dissimilatrices membranaires et solubles chez plusieurs types de bacteries. Cette nouvelle fonction a pu etre demontree de maniere irrefutable grace a l'utilisation de mutants de la nitrate reductase. La mise en evidence de cette activite de reduction du selenate par la nitrate reductase explique differentes observations de terrain sur la reduction de cet oxyde. Et bien que cette etude se situe a un niveau fondamental, elle pourrait trouver des applications dans un processus de depollution

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2388/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.