Régénération axonale de neurones respiratoires centraux dans des greffes autologues de nerfs périphériques implantés dans la moelle épinière cervicale du mammifère adulte : greffes simples, pré-dégenérées, cryopréservées par vitrification et post-traumatiques

par Patrick Decherchi

Thèse de doctorat en Neurosciences. Neurobiologie. Neurophysiologie

Sous la direction de P. Gauthier.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Chez le rat adulte, la realisation d'autogreffes de nerfs peripheriques au niveau des voies respiratoires descendantes de la moelle epiniere cervicale a permis de provoquer la regeneration axonale de neurones respiratoires axotomises de facon aigue (au moment de la greffe: greffes simples) ou chronique (greffes post-traumatiques implantees avec des delais variables en amont d'une hemisection prealable de la moelle epiniere). L'examen electrophysiologique des greffes, realise entre 2 et 4 mois post-transplantation, montre que 1) les voies respiratoires efferentes et afferentes qui repoussent au sein des greffes continuent a vehiculer des messages nerveux comparables a ceux decrits chez l'animal normal, 2) jusqu'a 3 semaines apres le traumatisme spinal, les greffes peuvent induire une repousse axonale de neurones centraux prealablement endommages. Trois mois apres la lesion, la regeneration axonale de neurones pre-axotomises n'est plus observee. Le marquage retrograde des neurones centraux ayant presente un processus de regeneration axonale montre que les corps cellulaires sont situes au niveau spinal et bulbo-pontique. L'analyse ultrastructurale des greffes revele que les fibres nerveuses myelinisees et amyelinisees contenues dans les greffes presentent une immaturite rappelant celle qui est observee pendant le developpement du systeme nerveux. Enfin, l'observation des sites de lesion suggere que l'implantation des nerfs peripheriques a un effet benefique en limitant le developpement des phenomenes lesionnels secondaires et notamment la formation de cavitations. Les possibilites de stockage a court terme et a long terme de segments de nerfs peripheriques destines a etre greffes ont ete etudiees avec des nerfs pre-degeneres in vitro ou cryoconserves (cryopreservation par vitrification). Les caracteristiques anatomo-fonctionnelles des elements nerveux non-neuronaux (cellules de schwann) des nerfs stockes ont ete etudiees par une approche cytologique et cytofonctionnelle (test de viabilite cellulaire) et des greffes de nerfs pre-degeneres ou cryoconserves ont ete effectuees dans la moelle epiniere cervicale. Entre 2 et 4 mois apres transplantation, l'analyse electrophysiologique des nerfs greffes montre qu'ils constituent toujours un support trophique favorable a la regeneration axonale de neurones centraux fonctionnels. Tous ces travaux s'inscrivent dans le cadre de l'etude de la plasticite des neurones centraux adultes et dans celui, plus applique, des strategies reparatrices des lesions du systeme nerveux central et peripherique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2349/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.