Les peuplements lichéniques corticoles sciaphiles et foliicoles méditerranéens de la France méridionale

par Olivier Bricaud

Thèse de doctorat en Biologie des populations et des écosystèmes

Sous la direction de Claude Roux.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude phytosociologique et ecologique des peuplements de lichens corticoles sciaphiles et de lichens foliicoles mediterraneens de la france meridionale, jusqu'ici mal connus, s'est averee riche en decouvertes. Plus de 170 releves de vegetation permettent de distinguer 35 types de peuplements dont 15 sont nouveaux. Un systeme de classification syntaxonomique est propose, proposant 6 unites superieures nouvelles. L'aire minimale des peuplements licheniques foliicoles est determinee par la methode des coefficients de similitude. Elle est tres reduite (50-80 cm#2), ce qui permet l'utilisation de la methode du prelevement integral, sous une forme modifiee, tenant compte des modalites de croissance des feuilles. L'analyse quantitative des facteurs microclimatiques a permis de mettre en evidence les differences ecologiques existant entre 7 peuplements. Elle montre, entre autres, l'importance majeure des condensations de brouillard. Deux types ecologiques de peuplements sont distingues, les uns soumis a d'importantes variations des facteurs microclimatiques, les autres microclimatiquement beaucoup plus stables. La dynamique des peuplements corticoles est basee sur des etudes diachroniques et synchroniques. Celle des peuplements foliicoles est deduite de l'analyse des releves de vegetation par tranches d'age, qui permet de quantifier l'evolution des peuplements. Les lichens ne sont pas de veritables pionniers, puisqu'ils sont precedes par des peuplements de champignons non lichenises, d'algues et/ou de cyanobacteries. Plusieurs types dynamiques (trois pour les corticoles et trois pour les foliicoles) sont distingues par la rapidite d'installation des especes. Les successions de peuplements sont etroitement dependantes des modifications ecologiques du milieu et peuvent souvent se deduire de la simple etude de la repartition spatiale des peuplements. Plusieurs types de successions sont presentes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 325 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2346/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.