Evolution des polysaccharides, des lipides et de la lignine dans les litières et les sols de trois écosystèmes montagnards du Mont Lozère : reconnaissance des phytohéritages et des néoformatios microbiennes

par Fabienne Marseille

Thèse de doctorat en Géochimie

Sous la direction de Y. NOACK.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des conditions climatiques assez rigoureuses et des sols acides, ont conduit, en ralentissant l'activite biologique, a la formation d'humus epais de type moder sur le mont lozere. Ces humus constitues d'horizons bien differencies sont des sites de choix pour l'etude de la matiere organique des litieres et des processus intervenant dans sa degradation. Ce travail a permis la mise en evidence de molecules caracteristiques de trois ecosystemes vegetaux actuellement en equilibre une hetraie climacique, un peuplement artificiel d'epicea (picea abies), et une pelouse gramineenne anthropique correspondants aux variantes principales de l'ecotone dans la zone de transition entre l'etage forestier superieur et la pelouse d'altitude. Un suivi de ces constituants, lors des processus de degradation de la matiere organique, a ete entrepris afin de tester leur validite comme traceur des changements de couvert vegetal. Des signatures specifiques des trois ecosystemes ont ete mises en evidence dans le cas des sucres neutres, des n-alcanes et des acides gras, au niveau des organes foliaires et des litieres. Cependant ces constituants herites sont remplaces des la couche d'humification par des composes neoformes communs a tous les profils. Les fractions lipidiques et glucidiques, rapidement renouvellees par les micro-organismes permettent de tracer les premieres etapes de l'humification. Seule la lignine se revele etre a l'echelle des profils echantillonnes un traceur pertinent de la vegetation. Elle permet le suivi des changements de vegetation lorsqu'a un peuplement de feuillus (angiospermes dicotyledones), succede un peuplement de resineux (gymnospermes). Son temps de residence dans les sols, plus long que celui des polysaccharides et des lipides, autorise un plus large recours aux derives de la lignine comme marqueurs des ecosystemes terrestres

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2316/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.