Evaluation des lésions musculaires discrètes induites par l'exercice

par Emmanuel Prou

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Jean-François Marini.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'exercice physique lorsqu'il est inhabituel, en intensite, en volume, par le mode d'action musculaire ou les groupes musculaires concernes, peut induire des dommages musculaires a type de lesions musculaires discretes. Ces lesions, objectivees par des modifications de l'ultrastructure musculaire pouvant aller jusqu'a la necrose, se traduisent au plan fonctionnel par un tableau dit de doms (courbatures). Elles peuvent etre evaluees de facon indirecte par les modifications des concentrations seriques de proteines musculaires, ou marqueurs, traduisant la perte de l'integrite cellulaire musculaire. Le marqueur des dommages musculaires le plus employe est un enzyme cytosolique: la creatine kinase (ck). Un autre marqueur est constitue par les fragments des chaines lourdes des myosines de type i (mhc) qui sont des composants de l'appareil contractile. Nous avons procede a trois experimentations visant a induire des lesions musculaires discretes. La premiere, un triathlon de longue duree a mis en evidence l'homogeneite de la cinetique de liberation des mhc. La seconde, une experimentation de bedrest de duree prolongee (six semaines), a permis d'obtenir des valeurs basales des mhc, en l'absence de toute activite physique, et d'evaluer les effets d'un alitement prolonge sur la susceptibilite musculaire a l'exercice. Enfin, nous avons procede a une experimentation de provocation des lesions musculaires discretes en mode isocinetique a 120. S#-#1 (extensions du genou). La premiere partie, constituee de deux exercices excentriques identiques separes par quatre semaines, a permis de constater l'absence de l'effet adaptatif rapide du premier exercice sur le second. La seconde partie, constituee d'un exercice excentrique et d'un exercice concentrique presentant les memes caracteristiques, a mis en evidence l'absence de difference, en termes de repercussions lesionnelles musculaires induites evaluees par les marqueurs, entre les deux exercices. L'originalite (isocinetisme) et la rigueur des protocoles employes sont a l'origine de ces derniers resultats qui contrastent avec la litterature


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 185 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 148-169

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 27633
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.