Analyse en ondelettes de l'auto-similarité de signaux en turbulence pleinement développée

par Stéphane Roux

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de A. Arneood.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 2 , en partenariat avec Université d'Aix-Marseille II. Faculté des sciences (autre partenaire) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous nous sommes interesses au phenomene d'intermittence en turbulence pleinement developpee ; pour cela, nous nous sommes appuyes sur l'analyse en ondelettes de differents champs turbulents tels que les champs de vitesse, de pression et de dissipation. L'ensemble de nos resultats montre que la description multifractale generalement admise pour rendre compte de ce phenomene dans les flots a tres grands nombres de reynolds n'est pas valide. En particulier, la recherche d'un processus de cascade a mis en evidence une absence d'invariance d'echelle des champs de vitesse et de dissipation. Nous avons de plus montre que ce dernier ne presente pas un caractere auto-similaire. Cette observation remet en cause, non seulement la plupart des modeles de cascade d'energie, mais aussi la validite de l'hypothese de similarite locale formulee par kolmogorov et obukhov (ko62) reliant la statistique des fluctuations des champs de vitesse et de dissipation. L'etude des statistiques des coefficients de la transformee en ondelettes restreinte aux maxima de son module, revele la nature log-normale a toute echelle des fluctuations de ces champs. Neanmoins, contrairement au modele log-normal de kolmogorov et obukhov, les parametres des gaussiennes n'evoluent pas de maniere logarithmique dans les echelles mais de maniere plus complexe. L'utilisation de la transformee en ondelettes pour la detection et la caracterisation des filaments de vorticite dans le champ de pression nous a permis de montrer que ces evenements ne sont pas correles et suivent une loi de poisson. La contribution statistique de ces filaments ne suffit pas a rendre compte totalement du phenomene d'intermittence

  • Titre traduit

    Wavellets analysis of self-similarity properties of fully developed turbulence data


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (268 p.)
  • Annexes : bibliogr. p. : 255-268

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 27605
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.