Approche expérimentale de la radioimmunothérapie des lymphomes

par Corine Manetti

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Jacques Barbet.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour la majorite des patients atteints d'un lymphome, les traitements conventionnels ne permettent pas a eux seuls une complete guerison. D'autres methodes therapeutiques complementaires ont ete developpees et nous nous sommes particulierement interesses a la radioimmunotherapie. La methode la plus courante utilise un anticorps entier (lgg) couple a l'iode 131. Cependant, l'efficacite therapeutique des anticorps marques a l'iode est souvent limitee par leur endocytose et leur catabolisme intracellulaire, resultant en la liberation de fragments peptidiques radioactifs. Nous avons evalue in vitro et in vivo le potentiel d'une nouvelle methode de ciblage designee sous le terme affinity enhancement system (aes) dans un systeme antigenique ou le processus d'endocytose est tres actif. L'aes emploie un anticorps bispecifique fab'-fab' obtenu par couplage chimique (anti-cellule / anti-haptene) et un haptene bivalent marque a l'iode. Nous avons choisi comme modele l'igm membranaire portee par les cellules b. In vitro, nous avons observe que l'iode associe aux reactifs aes presente une retention intracellulaire 5 fois superieure a celle observee avec les radioimmunoconjugues. De plus, le haptene bivalent n'est pas degrade au cours de l'endocytose. Ces observations ont pu etre confirmees in vivo dans le modele experimental du lymphome murin syngenique bcl#1 chez les souris balb/c en utilisant un anticorps anti-idiotype specifique des cellules bcl#1. Des experiences de radioimmunotherapie ont ete realisees: l'administration d'une dose de 300 ci d'iode 131 associee aux reactifs aes, 7 jours apres l'implantation de 10#4 cellules bcl#1, entraine la guerison de 14 souris sur 16 et le traitement est bien tolere. Par comparaison, la meme dose d'activite associee a l'igg entraine la guerison de 13 souris sur 16 et 3 meurent des consequences d'une toxicite hematologique. L'efficacite therapeutique des reactifs aes est toujours significative meme pour une masse tumorale initiale 100 fois superieure, ce qui n'est pas le cas pour l'igg. Nous en concluons que la methode aes permet de reduire les problemes de l'endocytose des anticorps iodes et permet d'ameliorer l'efficacite de la radioimmunotherapie. Cette methode pourrait etre etendue a d'autres cibles antigeniques d'interet pour les lymphomes b humains, voire pour d'autres pathologies cancereuses

  • Titre traduit

    Experimental approach of lymphoma radioimmunotherapy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 163 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: p. 147-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L27599
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.