Identification d'une nouvelle classe de récepteurs appartenant à la superfamille des immunoglobulines

par Frédéric Eberle

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Patrice Dubreuil.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Jusqu'en 1993, le recepteur cellulaire humain du virus de la poliomyelite (hpvr) apparaissait comme un membre orphelin de la superfamille des immunoglobulines (sfig) sans fonction physiologique connue et le gene mph etait considere comme l'homologue murin du gene hpvr. Deux nouveaux genes humains (prr1 et prr2) analogues au gene hpvr ont ete identifies au laboratoire: prr2 s'avere en realite etre l'homologue de mph. Nos donnees d'expression et la revelation recente de mph comme molecule d'adhesion homophilique orientent les travaux dans la recherche d'une fonction d'adhesion des molecules de cette nouvelle famille individualisee au sein de la sfig. Que cette famille contienne une quatrieme molecule et que prr1 et prr2 puissent etre des recepteurs viraux a l'instar de hpvr sont deux autres hypotheses privilegiees. Nous presentons par ailleurs le rationnel et les bases techniques d'une nouvelle methode qui vise a cloner des genes induits par des facteurs de croissance hematopoietiques, le gene trap

  • Titre traduit

    Identification of a new family of receptors inside the immunoglobulin superfamily


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 112 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 90-112

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L26166
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.