Application du test de numeration des micronoyaux aux cellules urotheliales exfoliees

par MARIE-PASCALE MICHEL LEHUCHER

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de A. BOTTA.

Soutenue en 1996

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les etudes epidemiologiques ont maintes fois souligne l'importance de l'exposition des populations humaines a des carcinogenes environnementaux mais manquent frequemment de moyens d'evaluation d'une telle exposition. Une approche recente consiste a analyser les cellules ou tissus d'individus exposes pour mettre en evidence des dommages cytogenetiques tels que les micronoyaux. Les micronoyaux representent des fragments chromatidiques, des chromosomes acentriques ou aberrants qui sont exclus du noyau principal et qui apparaissent comme des entites dans le cytoplasme. Dans la premiere etape de notre etude, nous avons detaille les resultats d'une etude longitudinale de l'induction de micronoyaux dans les cellules isolees a partir des echantillons urinaires de 4 sujets feminin, en bonne sante, durant 6 jours consecutifs. Trois d'entre eux etaient anciens fumeurs. Les resultats suggerent que les taux de cellules micronucleees ne sont pas influences par le moment du prelevement. Au cours d'une seconde etape, les taux de cellules micronucleees ont ete etudies dans les cellules urotheliales de 73 sujets volontaires sains, non exposes professionnellement a des mutagenes ou aneugenes. Parmi les facteurs de variation analyses au cours de cette etude, seul le tabagisme a un effet significatif sur le taux moyen de cellules micronucleees alors que l'age et le sexe n'ont aucun effet. Aucune difference significative n'est observee entre les taux de cellules micronucleees des fumeurs et anciens fumeurs, suggerant que le tabagisme pourrait generer des clones de cellules a adn biochimiquement modifie conduisant a la formation de micronoyaux dans les tissus urotheliaux. Dans une derniere etape, le test de numeration des micronoyaux a ete applique aux cellules exfoliees du col uterin d'un groupe de patientes pour detecter les effets lesionnels nucleaires du tabagisme. Aucune augmentation significative de la frequence des cellules micronucleees n'a ete observee dans les cellules epitheliales cervicales des femmes tabagiques compare aux femmes non tabagiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 P.
  • Annexes : 257 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.