La chaîne de transfert d'électrons allant de Fe2 au NAD+ chez Thiobacillus ferrooxidans : mise en évidence d'un transfert inverse d'électrons passant par un complexe de type bc1

par Amina Elbehti

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de D. LEMESLE-MEUNIER.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La bacterie thiobacillus ferrooxidans presente un double interet: industriel et fondamental. De point de vue industriel c'est la bacterie la plus utilisee dans l'extraction industrielle de metaux a partir de certains type de minerais en les faisant passer en solution: c'est le biolixiviation. De point de vue fondamental t. Ferrooxidans presente deux caracteristiques importantes: 1- elle est acidophile et constitue un materiel de choix pour tester l'universalite du couplage chimioosmotique ; 2- elle est chimioautotrophe stricte et doit assurer la reduction du nad#+ en nadh necessaire pour la fixation du co#2 (sa seule source de carbone). Notre travail s'est focalise sur l'etude de la chaine de transfert d'electrons allant de fe#2#+ au nad#+ et sur son lien avec la chaine de transfert d'electrons conduisant a l'oxydation de fe#2#+ par l'oxygene. Apres avoir mis en evidence un cytochrome b, de meme que des cytochromes de type c et une cytochrome oxydase, nous avons solubilise et purifie ces divers cytochromes ; nous avons alors mis en evidence trois cytochromes c membranaires, migrant a 46, 30 et 21 kda sur gel sds page. Le cytochrome c a 30 kda a ete purifie jusqu'a l'homogeneite ; la sequence n-terminale et la composition en acides amines du cytochrome de haut poids moleculaire ont ete determinees ; ce cytochrome pourrait etre un cytochrome de type c#1. La mise en evidence, pour la premiere fois chez t. Ferrooxidans, d'une proteine fe-s de type rieske, associee a l'existence de cytochrome de type c et b membranaires, et de la sensibilite de la bacterie aux inhibiteurs des complexes de type bc nous a conduit a conclure a l'existence d'un complexe de type bc#1 chez cet organisme. C'est la premiere fois que ce complexe est mis en evidence chez t. Ferrooxidans. Enfin nous avons montre l'existence d'un transfert inverse d'electrons passant par un complexe de type bc et utilisant l'energie provenant de la force proton motrice etablie en partie par la cytochrome oxydase et en partie par l'hydrolyse de l'atp

  • Titre traduit

    ˜The œelectron transfer chain from FE2+ to NAD+ in Thiobacillus ferrooxidans evidence for a reverse electron transfer passing by a bc1 type complex


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 165 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 155-165

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L25896
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.