Etude stratigraphique et sédimentologique d'une plate-forme mixte carbonatée-silicoclastique : le Turonien de Provence (S.E. France)

par Patrick Jolet

Thèse de doctorat en Stratigraphie et sédimentologie

Sous la direction de J. PHILIP.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude de la plate-forme mixte (carbonatee-silicoclastique) du turonien en basse provence occidentale. La region etudiee comprend trois secteurs distincts: le synclinal du beausset, le massif de la sainte baume et le synclinal de camps. La decouverte d'ammonites, d'inocerames et l'etude complementaire de la distribution des foraminiferes planctoniques, des rudistes et des ostracodes permettent la realisation d'une biozonation et d'une stratigraphie integree du cenomanien superieur-terminal et du turonien inferieur. Les decouvertes d'ammonites contribuent a une nouvelle definition regionale de la limite cenomanien-turonien et a la remise en question des biozones d'ammonites et d'inocerames du cenomanien superieur et du turonien inferieur. A l'aide d'une cadre chronologique precis, d'une analyse des facies, d'une reconnaissance des environnements de depot, d'une hierarchisation des surfaces et des sequences, des correlations stratigraphiques sont etablies entre les differents secteurs. Ces correlations permettent de proposer un modele geometrique, stratigraphique et paleoenvironnemental de la plate-forme turonienne. L'analyse sequentielle des facies permet de definir un decoupage stratigraphique en sequences emboitees du sixieme au troisieme ordre. Ainsi, dans le turonien inferieur, entre la partie interne et la partie externe de la plate-forme, les parasequences n'appartiennent pas au meme ordre, les parasequences d'ordre superieur n'etant enregistrees que dans la plate-forme interne. Les correlations au sein de la plate-forme ne peuvent donc etre realisees qu'a l'echelle des ensembles de parasequences, ou des sequences de troisieme ordre. Dans l'intervalle turonien inferieur-turonien moyen, trois sequences de troisieme ordre sont mises en evidence (tu1, tu2 et tu3), separees par des surfaces d'exposition subaerienne d'extension regionale (tusb1, tusb2 et tusb3). Ce decoupage permet de confronter les sequences regionales a celles de la charte des cycles eustatiques globaux et de les correler aux sequences reconnues dans des plates-formes carbonatees de l'iberie

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 f
  • Annexes : 157 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.