Courants ioniques et applications à la motilité cellulaire

par Marc Leonetti

Thèse de doctorat en Physique et modélisation des systèmes complexes

Sous la direction de P. PELCE.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un grand nombre de cellules biologiques sont traversees par des circulations ioniques dont la taille caracteristique varie de dix microns a un centimetre. Trois mecanismes d'instabilites sont proposes. L'instabilite electroosmotique (un mecanisme original) et celle de jaffe impliquent la migration des proteines au sein de la membrane tandis que l'instabilite de toko joue sur le comportement non lineaire du flux ionique produit par les proteines a travers la membrane cellulaire. Une comparaison avec les resultats experimentaux est realisee. Deux mecanismes de locomotion cellulaire induite par les courants ioniques sont proposes: l'autoomose (un mecanisme original) et l'autoelectrophorese

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.