Le problème de la méthode dans "La science de la logique" de Hegel

par Lala Rarivomanantsoa

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Robert Lamblin.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La methode se concoit, chez hegel, non seulement comme un outil en vue du savoir mis au point par le sujet, mais aussi comme le mode a travers lequel le plus adequatement le vrai s'expose et se dit en ses articulations vivantes. Hegel assigne ainsi a la methode la tache de porter a la lumiere la communaute de nature entre la pensee et la verite, communaute de nature presupposee par toute la tradition philosophique mais qu'elle affirme seulement de maniere artificielle, parce qu'elle s'en est tenue au schema non questionne - mais auquel elle accorde le statut de l'evidence parce qu'elle y est habituee. Toutefois, l'identite du sujet et de l'objet ne signifie pas mise a l'ecart de leur difference ; bien au contraire, il faudra pousser celle-ci jusqu'au bout d'elle-meme, questionner la relation d'exteriorite qui en decoule. On s'apercevra alors que l'independance vraie est celle par laquelle, en passant dans son autre, chacun (le sujet ou l'objet) devient ce qu'il est en verite et ainsi retourne a soi-meme comme conscience de soi. C'est alors que la methode apparait veritablement comme effectuation de la mediation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 545 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.