De la preuve ostensive de l'objectivité de la connaissance : une critique de la déduction transcendantale kantienne et sa modification à l'aide de la découverte piagetienne du concept d'abstraction réfléchissante

par Jie Qian

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Élisabeth Schwartz.

Soutenue en 1996

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Deux difficultes, a savoir celle de l'interiorisation de l'objet et celle de l'unite entre la sensibilite et l'entendement, se trouvent dans la deduction transcendantale kantienne, en tant que preuve ostensive. A l'aide de la theorie piagetienne fondee sur les concepts d'abstraction reflechissante et de schemes operatoires, il est possible de resudre, dans une certaine mesure, ces difficultes.

  • Titre traduit

    On the ostensive proof of the objectivity of knowledge. A critique of kant's transcendental deduction and its modification with the help of the discovery of the concept of reflective abstraction


  • Résumé

    There are two difficulties in kant's transcendantal deduction as ostensive proof, namely, that of the internalisation of the object and that of the unity between the sensibility and the understanding. With the help of piaget's theory founded on the concept of reflective abstraction and that of operative schemes, it is possible to resolve these difficulties to a certain extent.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 f

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.