L'inquisition d'Evora : quelques aspects (1660-1821)

par Michèle Janin-Thivos Tailland

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jacques Marcadé.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Base sur le depouillement des listes d'autos da fe et des comptes-rendus des proces qui se sont deroules devant le tribunal de l'inquisition d'evora, ce travail statistique a eu pour but de definir les grandes phases de variation de la repression entre 1660 et 1821, dans une large region comprenant l'alentejo et l'algarve et de caracteriser cette action a travers les motifs d'accusation et les condamnations. La premiere partie permet donc de mesurer l'ampleur de la repression dans les annees 1660, le declin rapide des la fin du siecle, qui laisse toutefois subsister des poursuites nombreuses contre les judaisants jusque vers 1760. La description des differents types d'accuses souligne l'importance du groupe qui est majoritairement victime de la repression : les nouveaux-chretiens accuses de judaiser en secret. La deuxieme partie est axee sur l'etude des causes d'accusation et celle des peines attribuees. La faiblesse relative des motifs secondaires d'accusation (autres que le judaisme) semble caracteriser le tribunal d'evora durant cette periode. La deuxieme caracteristique est l'aggravation de la rigueur inquisitoriale dans les annees 1740-60, alors que diminue le nombre total d'accuses. La region du haut-alentejo, tient desormais une place centrale dans la repression contre les judaisants. La troisieme partie, basee sur l'etude du cas particulier de la localite d'avis a tente de mettre en evidence les aspects specifiques de cette repression, ainsi que les raisons de cette extreme rigueur.

  • Titre traduit

    The inquisition of evora : a few aspects (1660-1821)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Fundação Calouste Gulbenkian à Lisboa et par Centre culturel Calouste Gulbenkian à Paris

Inquisition et société au Portugal : le cas du tribunal d'Évora, 1660-1821


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (316,98) p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Fundação Calouste Gulbenkian et par Centre culturel Calouste Gulbenkian à Lisboa

Informations

  • Sous le titre : Inquisition et société au Portugal : le cas du tribunal d'Évora, 1660-1821
  • Dans la collection : Publications du Centre culturel Calouste Gulbenkian
  • Détails : 1 vol. (534 p.)
  • Notes : En appendice, choix de textes et documents.
  • ISBN : 972-8462-20-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 511-518. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.