L'ironie et la place du lecteur dans l'oeuvre d'André Gide

par Christine Ligier

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Anne Roche.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Le present travail se propose d'analyser les formes de l'ironie gidienne, a partir des lectures de quelques textes qui appartiennent au reseau autobiographique gidien. Est ici privilegie l'aspect ludique des textes, dans les rapports que le discours induit avec le lecteur du texte. Ces formes seront d'abord analysees dans si le grain ne meurt, ou l'on parviendra, a partir des questions de l'exemplarite et de la culpabilite, a cerner l'ironie comme jeu avec le(s) destinataire(s). L'etude d'et nunc manet in te, ensuite, nous montrera comment l'hommage, qui est le but avoue du texte, peut etre detourne par la pratique d'un double discours, et parvenir a un portrait resolument ambivalent. Dans les textes suivants,thesee, les nourritures terrestres et corydon, c'est le jeu des voix narratives qui nous amene a la question du (ou des) destinataire(s), pour analyser ensuite les questions de l'intertextualite interne et du jeu sur les codes de lecture. Puis, dans une partie plus theorique, les deux poles du sujet sont repris. Les formes de l'ironie gidienne d'abord. Elles seront vues sous leurs aspects enonciatifs, structurels (mise en abyme, parodie, dialogue socratique, et antiphrase), puis comme double discours (alternance recit discours, implicite, jeux avec l'intertexte et la temporalite). Puis sera anlaysee la facon dont se construit la reception du texte ironique, l'encodage de l'ironie et son decodage par le lecteur, puis ce qu'elle induit pour la position particuliere du lecteur dans ce type de textes. Le lecteur apparaitra ainsi comme autre ambivalent du texte.

  • Titre traduit

    Irony and reader's position in the work of andre gide


  • Résumé

    This work intends to analyse the forms of andre gide's irony, from some texts which belong to the autobiographic netting of andre gide. The mock aspect of texts, in connections induced by the discourse with the reader of the text, is privilegied here. First, these forms will be analysed in si le grain ne meurt where, from exemplarity and culpability's topics, we will succeed in determine irony as a game with addressee(s). Then, the study of et nunc manet in te will point out how the tribute, which is the ostensible purpose of the text, can be diverted by the applicatioin of double enunciation, and how it can reach to a portrait resolutely ambivalent. Afterwards, in a more theoretic part, the two poles of the subject are resumed. At once, the forms of andre gide's irony. They will be examined under their enunciative and structural aspects (inset play or "mise en abyme", parody, socratic dialogue and antiphrasis), then a double enunciation (alternance action enunciation, implicit, game with the intertext and temporality). Moreover, will be analysed the way is built the reception of ironic text, irony's encoding and its decoding by the reader ; then what it induces for reader's particular status in texts of this type. The reader will appear as an ambivalent someone else of the text.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 491 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.