Recherches sur les nécropoles antiques de Lyon : topographie et rites funéraires : l'acquis des fouilles récentes de La Favorite et du Quai Arloing

par Laurence Tranoy

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean Guyon.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette etude des necropoles antiques de lyon est fondee sur l'exploitation de la documentation ancienne et sur l'apport de trois fouilles archeologiques recentes. Elle permet d'aborder deux themes : le developpement du suburbium et les rite s funeraires a lugdunum, du 1er au ive s. De notre ere. Les espaces funeraires s'articulent autour des voies et forment des ilots, a l'exterieur de la ville. Ils se developpent dans un espace transitoire entre le monde rural et le monde urbain, occupe egalement par des habitats ou des ateliers. Des monuments ostentatoires sont edifies a la sortie de la colonie, sans doute peu de temps apres sa fondation (en 43 av. J. -c. ). L'incineration est pratiquee jusqu'au iiie s. Sous deux formes : l'incineration primaire (bustum) qui est un rite inconnu dans cette region avant la conquete romaine et l'incineration secondaire (en fosse ou en urne). Les inhumations sont plus difficiles a dater. Elles apparaissent probablement des la fin du 1er s. Et cette pratique se developpe en meme temps que l'incineration au iie et iiie s. ; l'inhumation devient exclusive a la charniere du ive et du ve s.

  • Titre traduit

    Research on gallo-roman necropolis in lyon : topography and funeral rituals. contribution from the recent excavations of la favorite and le quai arloing


  • Résumé

    This study about roman necropolis in lyon is based on exploitation of literary sources with the contribution of three recent excavations. This work allows to tackle two themes : the growing of the suburbium and funeral rituels from the ist to the ivst century. Funeral areas are setted around roadways, drawing up zones out of the town. They are growing in a transient zone between rural and urban world, also filled by worksrooms and dwellings. Ostentation memorials are built near the ways leading from the colony, probably a few time after the founding (43 bc). Until the iiird century two ways are recorded on cremation practising : primary cremation (bustum) which was unknown ritual in this region before the roman conquest, and secondary cremation (by urn or pit). Inhumations are more difficult to date. Probably begenning at the end of the ist century and as much used as cremation during the iind and iiird century, inhumations become usual at the turning of the ivth and vth century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (839, 220 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 675

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1822
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1735
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13168
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.