Le roman noir français dans la seconde moitie du XVIIIe siècle : (exemples : Prévost, Cazotte, Potocki, Sade, Ducray-Duminil)

par Mohamed Bernoussi

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Goulemot.

Soutenue en 1995

à Tours .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le roman noir français du XXVIIIème siècle a été toujours considère comme une imitation du roman noir anglais. Cette thèse essaye de démontrer qu'il existe une tradition du roman noir français, à travers trois parties. La première évoque les phénomènes culturels qui ont favorise l'éclosion du genre noir : les sociétés secrètes, le maintien des superstitions, et une tradition chrétienne bien marquée par des principes comme ceux des terreurs salutaires, des martyrs ou de la théodicée. La seconde partie étudie les stratégies stylistiques et narratives mobilisées pour réaliser des effets allant du simple sentiment de l'étrange jusqu'à celui de la peur. La dernière partie traite du rapport au lecteur, et des différentes positions de lecture qui lui sont imposées pour l'initier. Initiation qui ne pouvait se faire sans une totale reconsidération des catégories de notre entendement et des techniques classiques du roman en général.


  • Résumé

    The french novel of terror has never been the subject of a specific study, and it has always been thought of as an imitation of the english gothic novel. Consequently, this thesis is intented to prove the existence of a genuine tradition of the french novel of terror by bringing out its specifics. This work consists of three parts. The first one deals with the cultural phenomena which contributed to the creation of the french novel of terror: the ma sonic societies, the keeping of superstitions and a christian tradition "impregnated" with principles such as the "salutary terrors", and the martyrs. The second part aims at studying the narrative and stylistic techniques of the selected novels; these techniques are employed to take the reader from the feeling of strangeness to fear or terror, etc. The last part aims at showing how the french novel of terror initiates the reader through deception. Such an initiation cannot be achieved without a complete reconsideration of the categories of our understanding, and of novels techniques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (332 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.