Un système hybride pour le traitement du langage naturel et pour la récupération de l'information

par Rita da Silva-Julia

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de M.-L.-A. Netto.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous proposons dans ce memoire la mise en uvre d'un systeme hybride de liaison entre les ressources du calcul des predicats et celles de la logique terminologique. Ce systeme est capable de: ? produire une representation formelle d'exigences exprimees en langage naturel dans le cadre de specifications de logiciel. ? introduire dans une base de connaissances la representation formelle obtenue pour chaque exigence en prenant soin de detecter les possibles redondances et contradictions. ? repondre a des questions posees au systeme, par l'execution d'un mecanisme d'inference permettant la recuperation de l'information stockee dans la base de connaissances. Les exigences appartiennent a un sous-ensemble restreint du langage naturel qui se situe dans le contexte du domaine spatial. La representation formelle d'une exigence est obtenue par une analyse syntaxique et semantique. Elle correspond a une formule du calcul des predicats dont les variables sont annotees par des expressions de la logique terminologique qui les particularisent. L'analyseur syntaxico-semantique implemente est un systeme formel construit selon la theorie du structuralisme. Ce systeme formel definit une grammaire applicative dont le mecanisme d'application est guide par une methode heuristique de l'intelligence artificielle. Les reponses du systeme correspondent a l'evaluation partielle des questions par rapport a la base de connaissances. La recuperation de l'information est effectuee par un demonstrateur de theoreme base sur la technique de la resolution lineaire. Ce demonstrateur utilise la semantique de la logique terminologique pour guider son mecanisme d'inference. Les principales contributions de notre travail sont les suivantes: ? la mise en uvre d'un analyseur syntaxico-semantique qui engendre automatiquement des regles semantiques, ce qui dispense le linguiste de la tache de les definir. ? l'utilisation d'une methode heuristique de l'intelligence artificielle pour guider le processus d'analyse. ? l'utilisation d'une unification semantique pour lier les methodes d'inference du calcul des predicats et de la logique terminologique. ? l'utilisation de la subsomption pour simplifier la base de connaissances et le processus de recuperation de l'information

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination mult
  • Annexes : 78 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30255
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.