Contribution à l'étude des petites protéines -G

par Jean-Claude Guillemot

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire

Sous la direction de François Amalric.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'adnc humain de d4-gdi a ete clone au laboratoire par soustraction de banque d'adnc entre lignees hematopoietiques et non hematopoietiques. Au niveau acides amines, ce gene montre une homologie de 68% avec rho-gdi, inhibiteur de la dissociation du gdp pour rho. La famille des proteines ras, les petites proteines g, se comporte de plusieurs sous-groupes: ras/raf, rab, tc4/ran et rho. L'analyse par northern du profil d'expression de d4-gdi nous a montre qu'il est exprime preferentiellement dans les cellules hematopoietiques. Afin d'etudier ce gene, nous en avons etabli une mutation nulle par recombinaison homologue dans des cellules embryonnaires souches de souris. Plusieurs laboratoires, dont le notre, ont decrit la possibilite d'obtenir une differenciation hematopoietique in vitro a partir de cellules es. Nous avons ainsi montre que d4-gdi n'est pas implique dans l'hematopoiese

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (107 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30216
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.