Etude expérimentale du monde subjectif de l'animal à travers un comportement sans fonction apparente chez la souris

par Fabienne Lenoble

Thèse de doctorat en Psychologie animale

Sous la direction de A. GALLO.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les comportements extraordinaires chez les animaux sont revelateurs d'une comprehension et d'un vecu du monde differents de ceux qu'on leur prete habituellement. C'est ainsi que le transport de sa propre queue au nid chez la souris comportement extremement frequent chez la souris de laboratoire fournit le pretexte d'une etude approfondie sur le probleme particulier de la signification de ce comportement tel que le vit la souris et plus generalement sur le probleme de la nature de son experience vecue. L'accent est mis sur la demarche utilisee, tant au niveau theorique que methodologique. Les experiences realisees, integrant de plus en plus les apports theoriques de la phenomenologie, ont permis de remettre en question un certain nombre de concepts. Ainsi, on peut concevoir que la souris ne vit pas dans un monde d'objets et que l'espace percu ne repose pas sur des donnees purement physiques mais se definit en rapport avec l'investissement psychologique de l'animal, lequel change selon le moment. De meme, malgre les indices tactiles et kinesthesiques provenant de chacune des parties de son corps, la souris ne semble pas les apprehender comme les parties d'un tout. Il n'y aurait en fait pas de limites definies entre son corps et l'espace qui l'environne

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 208 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30208
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.