Mort cellulaire par nécrose et/ou par apoptose induite par les lipoprotéines de basse densité oxydées dans les cellules en culture

par Isabelle Escargueil-Blanc

Thèse de doctorat en Biochimie médicale

Sous la direction de Robert Salvayre.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les ldl oxydees jouent un role majeur dans l'atherogenese, dans la formation des cellules spumeuses (lesions primaires ou stries graisseuses) et dans l'evolution vers des lesions plus importantes (plaque d'atherome). Des doses toxiques de ldl oxydees induisent la mort des cellules en culture, soit par necrose, soit par apoptose. La necrose se caracterise par un gonflement cellulaire, une rupture des membranes plasmiques et une lyse cellulaire entrainant le relargage du contenu intracellulaire. L'apoptose ou mort cellulaire programmee se caracterise par une condensation cytoplasmique et nucleaire, une fragmentation internucleosomale de l'adn et une fragmentation de la cellule sans alteration de permeabilite membranaire (corps apoptotiques). Nous rapportons dans ce travail que les ldl oxydees induisent une mort par necrose et/ou par apoptose en fonction du type cellulaire. La cytotoxicite est mediee par un pic calcique caracteristique (intense, soutenu et retarde dans le temps). L'egta bloque les deux types de mort cellulaire demontrant ainsi le role d'un influx calcique dans la cytotoxicite. Les cellules lymphoblastoides incubees avec des doses toxiques de ldl oxydees, meurent a la fois par necrose et par apoptose (febs lett. , 1992, 305, 155-159). Il est possible d'inhiber la necrose sans bloquer l'apoptose par des inhibiteurs de proteases, alors que les inhibiteurs d'endonucleases bloquent l'apoptose sans inhiber la necrose. Ceci suggere l'existence de deux voies calcium dependantes, l'une proteolytique aboutissant a la necrose, l'autre endonucleolytique aboutissant a l'apoptose (faseb j. , 1994, 8, 1075-1080). D'autre part, dans les cellules endotheliales, les ldl oxydees induisent une apoptose massive avec une activation d'endonucleases et de transglutaminase sans activation de proteases. Les inhibiteurs de synthese proteique inhibent l'apoptose induite par les ldl oxydees dans les cellules endotheliales. Enfin, certains antioxydants (vitamine e, trolox, flavonoides) protegent les cellules contre la toxicite (a la fois necrose et apoptose), induite par les ldl oxydees

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [4]-143 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30190
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.