Couches minces de ferrites mixtes de cobalt-manganèse et de cobaltites mixtes de fer-manganèse pour l'enregistrement magnéto-optique

par Lionel Presmanes

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Annie Rousset Sindt.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les conditions d'elaboration de ferrites de cobalt et de cobalt-manganese, ainsi que de cobaltites de fer-manganese, ont ete etudiees en vue de leur application a l'enregistrement magneto-optique. Les caracterisations structurales de films minces de ferrite de cobalt elaborees par pulverisation cathodique radiofrequence mettent en evidence une grande influence de la dimension moyenne des cristallites sur les proprietes magneto-optiques. Les echantillons les plus cristallises sont obtenus a basse pression d'argon. De plus, une compacite elevee semble etre creee pour de telles conditions de depot. Dans certains cas, la coercivite peut etre augmentee par des effets de magnetostriction resultant de contraintes de tension dues a une disparite dans les coefficients de dilatation du ferrite et du substrat. Les proprietes maximales obtenues sur les films de ferrite de cobalt sont de 1,6 degres par micrometre pour la rotation faraday remanente et de 5000 oe pour la coercivite, mais leur temperature de curie est trop elevee pour envisager leur utilisation dans le domaine du stockage magneto-optique. Les ferrites de cobalt-manganese sont susceptibles d'etre utilises dans les techniques d'enregistrement actuelles fonctionnant avec une longueur d'onde de 780 nanometres. Neanmoins, bien que leurs temperatures de curie soient plus faibles que celle du ferrite de cobalt, elles demeurent encore trop importantes pour permettre une ecriture thermomagnetique satisfaisante. En revanche, les cobaltites de fer-manganese sont des candidats potentiels pour les systemes utilisant des lasers de longueur d'onde 680 nanometres. En effet, ils possedent de bonnes rotations faraday lorsqu'ils sont traites par recuits rapides au-dela de 600 degres celcius, et leur basse temperature de curie permet une ecriture thermomagnetique aisee. La derniere partie de notre travail a permis de mettre au point une structure de disque magneto-optique originale autorisant l'utilisation de ferrites spinelles traites thermiquement

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7]-180 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30162
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.