Etude du non-equilibre des electrons engendre par une forte variation spatiale du champ electrique

par SOPHIE LAFFONT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de P. SEGUR.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous etudions systematiquement le non-equilibre des electrons engendre par une forte variation spatiale du champ electrique. Nous definissons, d'abord, les differents phenomenes de non-equilibre pouvant apparaitre dans des geometries variees. Nous montrons comment ces phenomenes peuvent etre pris en compte au niveau theorique de facon systematique. Nous presentons, en utilisant une simulation d'une methode monte carlo particuliere, les differences entre les resultats d'equilibre et de non-equilibre suivant la forme de variation du champ electrique et la geometrie consideree. Nous avons mis en evidence que ces phenomenes de non-equilibre peuvent etre parametres de facon simple en utilisant, ce que nous appelons, une formulation d'equilibre etendue. Dans cette formulation, les principales grandeurs physiques dependent non seulement du champ electrique reduit (e/n) mais egalement du gradient de champ electrique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 100 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.