La segmentation à moyenne échelle des dorsales et les variations de la subsidence océanique étudiées à partir du géoïde et de la topographie

par Philippe Calcagno

Thèse de doctorat en Géophysique interne

Sous la direction de A. Cazenave.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Regional ridge segmentation and subsidence of the seafloor studied from geoid and topography data


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette these est l'etude de l'evolution thermique de la lithosphere oceanique et de la segmentation regionale des dorsales. L'evolution thermique de la lithosphere oceanique avec l'age est un probleme encore en suspens. Les modeles globaux classiques de refroidissement predisent un enfoncement topographique en racine carree de l'age de la croute a proximite de la dorsale. La profondeur tend ensuite vers une constante. Une etude fine de l'approfondissement du plancher oceanique est ici menee. L'analyse de la subsidence le long de couloirs de 200 km de large met en evidence des resultats importants. La fin de l'enfoncement en racine carree de l'age survient a des moments tres differents d'un couloir a l'autre. L'aplatissement attendu n'est pas la seule cause a la rupture de cette relation lineaire en racine carree. De plus, il n'est pas toujours present. Le taux de subsidence subit d'importantes variations a des echelles a la fois regionale (environ 1000 km) et de l'ordre du bassin oceanique. Ces fluctuations sont parfois correlees avec la profondeur de la dorsale. Les resultats permettent d'etablir que plusieurs phenomenes physiques perturbent le refroidissement conductif de la lithosphere oceanique. Mais l'essentiel des fluctuations observees pourraient s'expliquer par des variations regionales de la temperature du manteau, en particulier sous la dorsale. Ces anomalies thermiques sont par ailleurs suggerees grace a la mise en evidence de variations correlees du geoide et de la profondeur de l'axe. Le present travail met a jour une segmentation regionale (d'une longueur d'onde caracteristique d'environ 1000 km) des dorsales atlantique, est pacifique et sud-est indienne. Des anomalies sont egalement visibles en s'eloignant de l'axe. Dans ce cas, il pourrait s'agir d'une segmentation fossile caracteristique du passe de la dorsale ou bien de structures refletant une activite convective sublithospherique. Les analyses combinees du geoide et de la topographie suggerent une origine dynamique (convective) a cette segmentation regionale

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (226 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30082
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'Univers.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995/OMP/1979
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.