Les effets de distorsion gravitationnelle faible induits par les structures massives et leur application à l'analyse des amas de galaxies

par Henri Bonnet

Thèse de doctorat en Astrophysique

Sous la direction de B. FORT.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Weak gravitational effect induces by massive structures and their application to the analysis of galaxy clusters


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'effet de lentille gravitationnelle engendre par une structure massive telle qu'un amas de galaxies entraine un accroissement d'ellipticite des images de galaxies d'arriere plan dans la direction orthoradiale, par rapport au centre de la lentille deflectrice. La distribution projetee de cette polarisation est une cartographie directe de la distribution de masse totale de la structure. Elle peut etre detectee statistiquement, afin de s'affranchir du bruit lie a l'ellipticite naturelle des sources. Des techniques d'observation et de traitement d'images sont specialement adaptees a cette etude pour prendre en compte le rapport signal sur bruit tres faible de chaque objet et la degradation atmospherique et instrumentale de l'image. L'instabilite du pointage du telescope peut provoquer une anisotropie de cette fonction de transfert. Ce defaut est estime puis corrige en evaluant la forme des images stellaires. Les cartes de polarisation obtenues par cette technique permettent une reconstruction non parametrique de la distribution de masse projetee de la lentille, a une constante d'integration pres. Alternativement, si la qualite des donnees n'est pas suffisante, la mesure de l'evolution radiale de l'intensite de polarisation est utilisee pour ajuster des modeles analytiques, sous certaines hypothese. La mise en uvre de cette nouvelle technique a permis la localisation de la structure responsable de l'image double d'un quasar, identifiee a posteriori par une analyse photometrique multi-bandes. Par ailleurs, la mesure du profil de polarisation induit par un amas riche a fourni une evaluation de son rapport masse sur luminosite sur une echelle de trois megaparsecs. La valeur obtenue (environ mille) est compatible avec un univers de densite critique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (x-264 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30054
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'Univers.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995/OMP/0054
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TBonnet
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.