Contribution à la réduction du bruit d'hélice sur avion monomoteur à pistons

par Maylis Chusseau

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de J.-P. GUILHOT.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les nouvelles exigences des normes de certification acoustique se traduisent par une necessite de reduction du bruit exterieur des avions monomoteurs a pistons. Pour obtenir la diminution du bruit de l'helice, source sonore principale, en maintenant les performances globales de l'avion, une approche couplee des phenomenes acoustiques et aerodynamiques est menee. Pour determiner le niveau de pression acoustique de l'helice dans une configuration de vol en palier, une expression ecrite sous forme d'harmoniques de la frequence de passage des pales est utilisee. Les termes monopolaire et dipolaire sont exprimes en fonction de la geometrie des profils et de la repartition des coefficients de portance et de trainee. Ces dernieres donnees et les performances aerodynamiques globales de l'helice sont obtenues a l'aide d'un modele aerodynamique fonde sur la theorie de la ligne portante courbe. La validation des modeles, a partir d'une helice de reference, permet de mener une etude parametrique. Un compromis entre le nombre de pales, la diminution de la corde et du diametre, et la mise en fleche des pales est necessaire pour acceder a l'optimisation acoustique et aerodynamique de l'helice. Ainsi deux geometries prototypes sont definies. Plusieurs helices sont comparees lors d'essais acoustiques et de performances aerodynamiques. La mesure au sol de la puissance acoustique de l'ensemble propulsif est completee par la mesure en survol palier de la pression acoustique de l'avion. La reflexion sur le sol est prise en compte dans le modele acoustique pour ameliorer la validation des resultats analytiques. Le gain acoustique atteint pour l'avion equipe du premier prototype est de 4 dba. La prise en compte du couplage acoustique et aerodynamique liee au bruit des helices a permis une reduction significative du bruit de l'avion. Ainsi, la solution d'helice silencieuse doit etre completee par une diminution du bruit de la deuxieme source sonore, l'echappement

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : vx-205 p.-[3] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.