Intégration de la notion de points de vue dans la modélisation par objets : le langage VBOOL

par Sophie Marcaillou

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean Vignolle.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude des besoins de la modelisation des systemes complexes, en particulier des systemes spatiaux, nous a amene a definir nos objectifs en termes de modelisation par objets unique et coherente, supportant des points de vue multiples et evolutifs. Diverses approches tentent d'introduire ces concepts, dans plusieurs domaines informatique (intelligence artificielle, bases de donnees, genie logiciel), mais aucune ne satisfait entierement nos objectifs. Notre demarche consiste a integrer les concepts de vue et de point de vue dans la modelisation par objets. Apres avoir defini et formalises ces concepts, nous en proposons une implantation par l'intermediaire d'une nouvelle relation appelee visibilite. Le mecanisme introduit permet de filtrer les informations contenues dans une classe et de les fournir selectivement a ses classes descendantes ou a ses instances. Pour supporter la visibilite et les concepts qu'elle introduit, nous avons defini un nouveau langage nomme view based object oriented language (vbool) qui constitue une extension du langage eiffel3. Il integre completement les fonctionnalites polymorphiques et generiques et supporte la visibilite repetee. Nous avons introduit un mecanisme puissant qui permet l'evolution dynamique du modele en garantissant sa coherence. Afin de valider le langage vbool, nous avons formalise sa description syntaxique et semantique. Nous decrivons ainsi, dans le formalisme typol, le schema general d'un interprete de vbool effectuant les controles semantiques necessaires a la coherence du systeme modelise. L'interprete du langage, construit sous l'environnement centaur, est charge de generer du code eiffel3. 0 a partir de code vbool. Le code obtenu est compilable et permet, a l'execution, de valider l'interpretation. Tout ceci est illustre par la modelisation des cases a equipements d'ariane4 selon les points de vue de quatre utilisateurs determines. Cette modelisation est effectuee suivant une methodologie supportant la visibilite et le langage vbool, appelee view based object oriented methodology (vboom)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 279-54 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU30016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.