Analyse et contrôle de certains modèles viscoélastiques via une réalisation non héréditaire des opérateurs integrodifférentiels fractionnaires

par Brahima Mbodje

Thèse de doctorat en Commande optimale et automatique

Sous la direction de Gérard Montseny.

Soutenue en 1995

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce memoire se veut une contribution a l'analyse et a la stabilisation des systemes dont la description fait intervenir des operateurs de derivation d'ordre fractionnaire. L'auteur s'interesse dans un premier temps a la stabilisation des structures flexibles par retour fractionnaire puis a l'analyse de modeles viscoelastiques dont les relations constitutives sont de type fractionnaire. Les principaux resultats concernent, dans chaque cas, l'existence, l'unicite de la solution et sa stabilite asymptotique. La methode adoptee ici est basee sur la description des termes de derivation fractionnaire presents dans les modeles a etudier au moyen d'une equation de diffusion convenable ce qui a pour avantage de permettre la transformation de chaque modele en un systeme augmente non hereditaire possedant une fonctionnelle de lyapunov. L'auteur montre egalement que la methode employee permet, par modification de l'equation de diffusion, d'etudier le modele viscoelastique propose par choi et maccamy

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 110 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU30002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.