Elections presidentielles : rites democratiques, traditions carnavalesques

par Karine Roby

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Claude Rivals.

Soutenue en 1995

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Les societes paysannes traditionnelles connaissaient la fete comme explosion transitoire : la pause carnavalesque medievale organisait la remise en cause du pouvoir et de l'ordre social. Nos societes modernes ont ramene la fete a un statut de moment de consommation. Ethnologues et sociologues peuvent donc se demander ou est passee la vraie fete. Aujourd'hui, nos democraties font de la campagne electorale la fete totale : elle jouerait le role autrefois devolu a carnaval. Confrontation analogique entre ideal-type de carnaval et elections presidentielles depuis 1974, analyses d'images et d'entretiens avec des journalistes permettront de voir autrement l'election et sa relation avec les medias. Si la figure du monde a l'envers caracterise les deux faits sociaux, elle marque aussi leur difference : car l'election a perdu son "monde a l'endroit". La fete n'est pas le tout de l'election : si le pouvoir joue un jeu, la campagne met aussi en transe ses enjeux.

  • Titre traduit

    Presidential elections : democratics rituals, traditions of carnival


  • Résumé

    In traditional peasant societies, feast is seen as a traditional explosion : medieval carnival time set up the questioning of power and social order. Our modern societies turned down feast into a status of consumption time. Ethnologists, sociologists may wonder what the real feast has became. Nowadays, our democraties turn election campaigns into total feast : it's supported to have the one function proper to carnival in the past. Analogical comparaison between "ideal-type" carnival and presidential elections since 1974, pictures analysis and interviewes of journalists will enable to see election and its relation with media in a different way. If those two social phenomenous are characterized by the picture of an upside world, this picture also shows their differences : for election has lost its right side world. Feast is not the whole of election : if power plays a game, the countryside also get its states in motion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (316 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.