L'esthétique de la comparaison dans les romans d'André Malraux

par Joung-Ho Shin

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Georges Mailhos.

Soutenue en 1995

à Toulouse .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans ses romans, andre malraux construit un "homme" a partir de l'idee orientale, selon laquelle l'occidental peut resoudre son angoisse existentielle par sa totale integration dans l'univers du cycle eternel de la vie et de la mort. Toutes les comparaisons sont construites pour suggerer cette communion entre l'orient et l'occident, autrement dit, l'identite entre la vie et la mort. L'image de cette communion s'accompagne toujours a la fois de l'idee d'une volonte et de la sensation d'une metamorphose sans fin, et qui aboutit enfin a la sensation de plenitude que l'homme peut eprouver grace a l'identification avec l'essence d'un monde eternel retour.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (378 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.