Pour une semiotique de l'intertextualite. L'entree de jesus a jerusalem. Lecture du recit de mt 21, 1-17

par Jacques Nieuviarts

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Joseph Courtès.

Soutenue en 1995

à Toulouse 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Prenant pour objet d'etude le texte de mt 21, 1-17, ce travail est une recherche sur le phenomene d'intertextualite et se veut une contribution a une semiotique de l'intertextualite. Le texte fait l'objet d'une approche selon differentes methodes. I. D'abord est identifie ou reconnu l'objet d'etude : delimitation du texte (ch. I), critique textuelle et traduction (ch. Ii), comparaison synoptique afin de reconnaitre l'originalite de mt au sein de la tradition evangelique (ch. Iii). Ii. Le texte est ensuite etudie dans sa teneur narrative, selon la methode semio-linguistique : delimitation d'unites discursives (ch. Iv), analyse syntaxique ou narrative (ch. V), analyse semantique (ch. Vi). Une attention toute particuliere est portee aux figures comme significatives de l'enonciation (ch. Vii). Iii. Est alors posee pour elle-meme la question de l'intertextualite : un chapitre est consacre a la reconnaissance des criteres permettant de reconnaitre des sources dans l'ecriture du texte (ch. Viii). Puis celui-ci est etudie dans chacun de ses elements, pour tenter de reconnaitre les elements anterieurs sous jacents au texte. Cette partie de l'etude revet un caractere historique ou diachronique, mais chaque element est resitue dans l'ensemble de la trame narrative de mt, ce qui ouvre a un surcroit de richesse et de comprehension (ch. Ix-xi). Iv. Enfin sont ressaisis l'ensemble de ces elements en tentant de montrer comment fonctionne l'intertextualite dans le recit de mt (ch. Xii). Le texte est relu selon l'ensemble des acquis de l'analyse (ch. Xiii) et enfin replace dans l'ensemble de la trame narrative de mt, l'ensemble de son evangile (ch. Xiv). La conclusion exprime la richesse des decouvertes, tant sur le plan du recit que sur le plan de la necessaire complementarite des methodes utilisees.

  • Titre traduit

    Towards a semiotics of intertextuality. The entry of jesus into jerusalem. A reading of the narrative of mt 21, 1-17


  • Résumé

    Based on the study of the text of mt 21, 1-17, this work contributes to research on the phenomenon of intertextuality. The text is treated according to different methods. 1. The text under study is first identified or recognized : delimitation of the text (ch. I), textual criticism and translation (ch. Ii), synoptic comparison with a view to establishing the originality of mt within the evangelical tradition (ch. Iii). 2. The text is then studied in its narrative content according to the semio-linguistic method : delimitation of units of discourse (ch. Iv), syntactic or narrative analysis (ch. V), semantic analysis (ch. Vi). Particular attention is paid to the figures as significant of enunciation (ch. Vii). 3. Then the question of intertextuality per se is raised : a chapter is devoted to the establishment of the criteria making it possible to identify sources in the writing of the text (ch. Viii). Then each of the elements of the text is s studied, in an attempt to recognize the earlier elements underlying the text. This part of the study takes on an historical or diachronic character, but each element resumes its place in the narrative framework of mt as a whole, which opens up new perspectives for understanding (ch. Ix-xi). 4. Finally, all the elements are taken up again, in an attempt to show how intertextuality functions in the narrative (ch. Xii). The text is then reread according to the points made in the course of the analysis (ch. Xiii) and finally resituated in the overall narrative framework of mt, seen in the context of the gospel taken as a whole (ch. Xiv). The widerange of the findings on the level of the narrative as well as on the level of the necessary complementarity of the methods used is recalled in the conclusion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995TOU20050
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.