Les partis et la politique de défense au Royaume-Uni depuis 1945 : contribution à une analyse de la participation des partis politiques au processus de production de la politique publique de défense britannique

par Audrey Darell

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Lucien Mandeville.

Soutenue en 1995

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L'étude des partis et de la politique de défense au Royaume-Uni a soulevé des interrogations multiples sur le fonctionnement du système parlementaire britannique dans le contexte spécifique de la défense. En nous concentrant sur la contribution des partis conservateur et travailliste à la production de la politique publique de défense depuis 1945, nous avons pu distinguer les principales caractéristiques du processus décisionnel britannique aussi bien en temps de paix, qu'en temps de crise et de guerre. A partir d'un survol de la politique de défense depuis 1945, sont apparus des problèmes fondamentaux pour lesquels les deux partis qui forment le système bipartisan britannique sont considérés comme responsables. Par l'étude de la place de ces partis dans la production de la politique de défense au niveau de l'exécutif puis au niveau du législatif, on a pu observer que leur contribution à celle-ci est faible. En effet, malgré une centralisation forte dans le fonctionnement du système politique britannique qui pourrait permettre une influence partisane importante, le parti au pouvoir voit l'action du gouvernement limitée par des facteurs contraignants d'ordre institutionnel, économique et culturel. Au niveau de l'organisation et du fonctionnement des deux partis étudiés on observe une centralisation marquée et une discipline partisane sévère qui affaiblissent le débat en matière de défense. Ainsi, par la production d'un "consensus par défaut" en matière de défense, les partis et leurs membres considèrent la défense comme une politique publique à l'écart des dissensions politiques majeures. Ces constatations démontrent la faible contribution partisane du parti conservateur et travailliste à la défense britannique. Or, les partis remplissent d'autres fonctions au sein du système politique que nous avons soulignées, même si la nature de la défense interdit de généraliser sans précautions nos conclusions à d'autres domaines.

  • Titre traduit

    Political parties and defence policy in Britain since 1945 : contribution to the analysis of the participation of British political parties in the production process of British defence policy


  • Résumé

    The study of political parties and British defence policy since 1945 has enabled us to raise a number of questions concerning the British parliamentary system in the context of defence. By analysing the contributions of the conservative and the labour party towards the production of defence policy since 1945, we have tried to distinguish the main characteristics of the decision making process in time of peace, crisis and war in the United Kingdom. After having presented a historical background of British defence policy since 1945, we have revealed the fundamental problems for which the two main political parties are made responsible. However, the study of political parties in the production of defence policy at the executive and legislative levels confirms that party influence is low: despite strong centralisation, partisan influence is weak since the party in office suffers from institutional, economic and cultural constraints which affect the government's freedom of action. At the party level, the priority given to party unity and discipline also limits debate on defence. Thus, constraints at a governmental and at a party level have created a certain form of consensus in defence which stops political parties and their members from considering defence as one of the major political issues. These observations all contribute to the weakness of partisan influence on British defence policy. However, we have identified other functions which political parties fulfil even if the nature of defence does not allow us to apply our conclusions systematically to other public policies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (992 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1995-47-1
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1995-47-2
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1995-47-3
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62613
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.