Entrepreneurs et développement économique français au XXe siècle : l'avènement d'un capitalisme original

par Seglaro Abel Somé

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Alcouffe.

Soutenue en 1995

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Par une étude des théories de l'entrepreneur et une étude historique de grandes entreprises française du vingtième siècle, la thèse propose une compréhension de l'organisation industrielle française. L'étude des théories de l'entrepreneur nous conduit à définir l'entrepreneur comme celui qui joue un rôle d'innovation et ou d'organisation dans une activité productive donnée et comme celui qui induit le développement économique puisque, par ses activités d'innovation et d'organisation, il assure la pérennité de l'entreprise. L'étude historique des grandes entreprises françaises indique une dichotomie apparente au niveau de leurs dirigeants : les grands entrepreneurs français se divisent en entrepreneurs- propriétaires en entrepreneurs-salariés. Les uns sont propriétaires des entreprises qu'ils dirigent, les autres sont des managers issus des écoles d'ingénieurs et des grands corps de l'Etat. Cette dichotomie a traversé les décennies et constitue une réalité de nos jours encore. D'où la nature familiale et étatique de la révolution managériale et du capitalisme français : l'organisation industrielle française se caractérise par une économie mixte particulièrement efficace. En définitive nous suggérons que le développement économique d'une nation est impossible sans la formation d'une élite compétente et sans l'intervention de l'Etat dans l'économie.

  • Titre traduit

    French entrepreneurs and economic development in the twentieth century : the coming of an original capitalism


  • Résumé

    Through a study of the theories of the entrepreneur and an historical study of some large French enterprises in the twentieth century, the present dissertation aims at a comprehension of the French industrial organization. The study of the theories of the entrepreneur leads us to define the entrepreneur as the one who plays a role of innovation and or organization in a given productive activity and induces the economic development since; through his activities of innovation and organization he ensures the durability of the firm. The historical study of the large French firms underlines an apparent dichotomy at the level of its top managers: the great French entrepreneurs are divided into owner-entrepreneurs and wage-earning entrepreneurs. The former are the owners of the firms they run, the latter are managers coming from the school of engineers and the higher civil service. This dichotomy is a long-standing one, and it is still the rule today. Hence the nature of the French managerial revolution and capitalism which are linked both to the family and the state: the French industrial organization is characterized by a remarkably efficient mixed economy. Finally we suggest that the economic development of a nation is impossible without the training of a competent elite and the intervention of the state in the economy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (356 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1995-25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.