La Revue militaire française, 1921-1936 et la Revue militaire générale, 1937-1938 : contribution à l'histoire des institutions et des idées militaires en France entre les deux guerres

par Christian Boyer

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Jean Bastier.

Soutenue en 1995

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L'étendue et le sens de la réflexion suggérée par une revue militaire française de 1921 à 1938 sur les enjeux de la guerre moderne et d'adaptation des forces armées apparaissent dans un panorama rédactionnel général au moyen d'une évaluation statistique de contenu puis de la distinction de deux créneaux thématiques : l'organisation de la défense nationale et surtout la définition, soumise à discussion, de prescriptions doctrinales (tactiques et stratégiques) par voie réglementaire, inspirées d'enseignements valorisés de la Grande guerre. Une mise en perspective des constantes comme des inflexions du discours concerne des tendances formalistes traditionnelles de l'esprit militaire et de la philosophie du commandement, mais aussi l'évocation d'une crise morale, sociale, matérielle des cadres de la nation armée, en rapport avec les choix et décisions politiques sur l'organisation militaire sous les législateurs et les gouvernements successifs des années vingt et trente. Prolongeant ce créneau des institutions qui réunit esprit, politique et société militaires, une deuxième perspective s'impose enfin pour souligner dans l'ordre des représentations, toute l'importance politique, intellectuelle et sociale de l'histoire ; qu'il s'agisse du champ de valorisation du patrimoine national ou de préceptes classiques et renouvelés de l'histoire militaire, base reconnue d'expérience dans l'art de la guerre.

  • Titre traduit

    Revue militaire française (1921-1936) and revue militaire générale (1937-1938) : contribution to history of French military institutions and ideas between the World Wars


  • Résumé

    The extend and the sense of reflection suggested by a French military review between 1921 and 1938 about the stakes of modern warfare and the adaptation of the armed forces, appears in a general editorial panorama by means of a statistical analysis to contain more than two thematic areas: the organisation of national defence and, above all, the definition, subject to discussion, of doctrinal instructions and rules inspired by the valuable lessons of the great war. A perspective on the constants and shifts in the discussion about the traditional formalist tendencies of the military spirit and the philosophy of command also evokes a serious moral and social crisis in the management of the armed nation, relating to the political choices and decisions on military organisation under the successive administrations of the twenties and thirties. A second perspective was necessary to underline the political, intellectual and social importance of history, which always gave value to the national heritage and the classical precepts of military history based on the accepted experience of the art of war.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1193 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1995-20-1
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1995-20-2
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1995-20-3
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque Garrigou.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62611
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.