Heidegger et la question de l'homme

par FRANCIS FISCHER

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Philippe Lacoue-Labarthe.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Heidegger a cherche a dire l'homme en dehors des reperes traditionnels de la metaphysique et de l'humanisme , il l'a nomme dassein, existant ou mortel en privilegiant la seule relation a l'etre. S'agit-il d'une nouvelle pensee de l'homme qui correspond a notre temps ? la these s'ouvre par une analyse de la "lettre sur l'humanisme" qui fait le point sur l'essence de l'homme en 46. La lettre parle "a mots couverts" du trajet accompli depuis les annees trente. Ce trajet, nous cherchons a le restituer en y incluant l'episode de l'engagement politique, et en prenant comme fil conducteur "la question de l'homme" telle que heidegger l'a posee et telle qu'elle est effacee. La question de l' homme est en 29 la reprise de la question "qu'est-ce que l'homme" de kant, elle ecarte toute anthropologie et interroge la finitude radicale du dassin dans l'homme. Nous montrons que c'est dans l'historialite que s'efface la question de l'homme, avant de trouver, apres le tournant, une nouvelle formulation dans l'oeuvre d'art. L'existant est, comme mortel, trace du retrait de l'etre. Huit etudes annexes manifestent l'interet d'une telle pensee de l'homme a partir de heidegger et au-dela de lui.


  • Résumé

    Heidegger endeavoured to say man outside the mainstream of metaphysics and humanism, he called him dasein, existing or mortal, favouring the sole relationship to the being. Is that a new thought of man that matches up with our time ? the thesis opens with an analysis of the "letter about humanism" which settled the matter of the essence of man in 1946. The "letter" refered in veiled terms to the long way he had come since the thirties. We try to reconstruct heidegger's development by including his political commitment while our leading thread was the question of man as heidegger formulated it and the way if faded away. In 1929 the question of man reopened kant's question "what is man ?". It ruled out any anthropology and examined the radical finitude of the dasein in man. We show that the question of man dissolved in historiality before it was newly formulated, after the "kehre", in the work of art. The existing is, as mortal, the line of the retreat of being. Eight supplementary studies underline the interest of such a thought of man heidegger onwards and beyond him.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.