Le reel et l'ideal dans l'astree et le berger extravagant : roman pastoral et <<anti-roman>>

par Kwŏn-haeng Ch'oe

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Madeleine Bertaud.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les mondes romanesques de l'astree d'h. D'urfe et du berger extravagant de ch. Sorel, elabores par deux romanciers de couches sociales differentes, se caracterisent par des perspectives fort eloignees l'une de l'autre, sur l'homme et la societe. Le monde urfeen s'organise surtout autour d'un ideal, et la vision ouverte sur le futur individuel et collectif qu'il vehicule est en meme temps tournee vers le passe, vers l'innocence enfantine et les origines de l'histoire. Le temps dans l'astree est la force qui revele, a la fin de son cours, la verite cachee ou refoulee. Ainsi l'univers de l'astree retourne a son etat originel d'harmonie. L'optimisme foncier de cette oeuvre traduit la croyance en une possible reconciliation du reel et de l'ideal. En revanche, le berger extravagant nous signale le decalage entre l'ideal transmis par le monde romanesque et la realite concrete. Ce travail de <<censure>> vis-a-vis de la culture constitue aussi une accusation deguisee contre la realite sociale de son temps. L'identification aveugle avec l'imaginaire des romans, mais aussi la distance entre l'ideal affiche d'une societe et la realite sont les cibles du regard critique de sorel. Ainsi toute l'aventure du personnage du berger extravagant est un cheminement pour aboutir a une desillusion culturelle, pour faire naitre un individu moderne, un <<sujet>>, doue d'un autre esprit et d'un autre ideal que ceux de la periode precedente.


  • Résumé

    Honore d'urfe's l'astree and charles sorel's le berger extravagant are characterized by two different perspective of the man and the society. The world of l'astree is organized by an ideal, which expresses the yearning to see a peaceful and harmonious future and, at the same time, to return to the past, to recover the moment of individual innocence and collectif myth. Time in l'astree is a force whch reveals, in the end the hidden or repressed truth. The deep-rooted optimism of this pastoral novel tell us the belief of urfe in the possibility to reconciliate the ideal and the real. On the other hand, le berger extravagant is attentive, above all, to the distance between the ideal transmitted through the literary tradition and the concrete reality. This work of <<censureship>> about the culture is also an indirect accusation of the social reality of his time. Destroying the imaginary world of traditional novels, identified with that of the real world in the consciousness of the readers, sorel's work arrives at a cultural disillusion, a necessary work for the birth of a modern individual, a <<subject>> who has a different mentality and ideal far from those of the rennaissance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.