Obtention de plantes androgenetiques chlorophylliennes issues de microspores isolees chez le ble tendre (triticum aestivum l. )

par ELISABETH CRAMBES

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. Benveniste.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette these etait de mettre au point une methodologie permettant d'obtenir a partir de microspores initialement isolees de ble tendre des embryons androgenetiques puis des plantes chlorophylliennes. Apres une etude bibliographique des differents travaux menes sur l'amelioration de la culture d'antheres et son evolution vers la methode de culture de microspores isolees chez differentes especes, nous mettons en evidence les interets du modele microspores isolees mais aussi les difficultes rencontrees par les differents laboratoires pour en etablir la reproductibilite. Les travaux sont realises sur deux genotypes de printemps (wim et hd112) connus pour leurs bonnes aptitudes a l'androgenese et utilises comme temoins et quatre genotypes d'hiver v2, a, b et c selectionnes par les selectionneurs pour leurs interets economiques. Les microspores sont obtenues apres un protocole d'extraction simplifie de broyage, filtration et centrifugation et mises en culture sur le milieu liquide de chu. L'augmentation de la concentration molaire de sucre a 0,26m et la coculture des microspores avec des ovaires de ble a permis l'induction de l'embryogenese et l'obtention de plantes chlorophylliennes. Ainsi, pour le meilleur genotype (hd112), 0,5% des microspores sont induites et 1& regenerent une plante chlorophyllienne. Nous avons alors mene une etude comparative entre la culture de microspores isolees et la culture d'antheres dont les rendements ont par ailleurs ete ameliores au cours de cette these. Le developpement des embryons en plantes vertes est identique entre les deux methodes. Par contre, l'analyse du niveau de ploidie montre une preponderance de la frequence des plantes haploides en culture de microspores isolees (90 a 100%) qu'en culture d'antheres (43,7 a 79,5%). Les ameliorations de ce systeme et les perspectives qu'offre une telle culture, notamment dans le domaine de la transformation genetique, sont discutees a la fin de cette these

  • Titre traduit

    Androgenetic green plant obtention by isolated microspore culture in wheat (triticum aestivum l. )


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 219 REF.

Où se trouve cette thèse ?