Renforcement de polymeres avec des particules composites de latex a base de caoutchouc naturel

par Michael Schneider

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de L. MORAND.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'evolution de nos travaux s'est deroulee selon une chronologie allant de la synthese en emulsion de particules composites a base de caoutchouc naturel et d'acrylate de butyle jusqu'a la mise au point de melanges binaires (polymere thermoplastique + particules) et ternaires (un polymere thermoplastique majoritaire + un second polymere thermoplastique minoritaire + particules). Cette etude avait pour objectif principal de definir les parametres qui gouvernent l'amelioration de la resistance aux chocs d'un melange modele dont on maitrise parfaitement la composition, la nature et l'interface de la phase dispersee. Les techniques de microscopie electronique a balayage et a transmission ont permis de correler la morphologie des particules renforcantes avec le mode de deformation des differentes matrices thermoplastiques utilisees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 295 P.
  • Annexes : 485 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1995;2199
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.