Therapie genique du sida par transfert retroviral des genes codant pour les interferons alpha, beta et gamma humains dans les cellules cibles du vih-1

par PHILIPPE LEISSNER

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de C. KEDINGER.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le cas du sida, la therapie genique somatique consiste a introduire dans les cellules cibles du vih-1 ou dans leurs cellules souches, un gene therapeutique conferant a celles-ci une resistance contre l'infection et/ou la propagation virale. Sur la base de ce principe, nous avons evalue le role des interferons alpha, beta et gamma humains places sous le controle des propres sequences de regulation du virus, dans une therapie genique anti-vih. La transduction retrovirale des genes codant pour les interferons alpha, beta et gamma humains sous le controle des sequences regulatrices du vih-1, confere a des cellules cibles cd4+, une protection significative in vitro et in vivo (dans le modele des souris immunodeficientes scid) vis-a-vis d'une infection vih-1

  • Titre traduit

    Gene therapy for aids: inhibition of viral replication by retrovirus-mediated transfert of hiv-1-inducible interferon alpha, beta and gamma genes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 P.
  • Annexes : 360 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1995;2249
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.