Contribution a l'etude des effets anabolisants et lipolytiques des agonistes beta-adrenergiques chez le rat. Relation structure activite de derives de l'arylethanolamine, de l'aryloxypropanolamine et de la pyridylethanolamine

par PATRICK GUGGENBUHL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-C. STOCLET.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Certains agonistes beta-adrenergiques possedent la propriete de repartir ou redistribuer les nutriments vers une accretion dans les tissus musculaires et de reduire leur depot dans les tissus adipeux. Ces caracteristiques donnent un interet particulier pour l'amelioration de la qualite de la viande de betail, a ces agents de repartition stimulant les recepteurs beta#2- et beta#3-adrenergiques. Ces substances induisent egalement d'autres reponses metaboliques et physiologiques. Dans le but d'identifier des beta-agonistes repartiteurs plus selectifs, nous avons mis au point des techniques d'evaluation des effets repartiteur chez le rat. A partir de techniques d'analyses chimiques traditionnelles des parametres de la composition corporelle, nous avons etabli deux autres methodologies de mesure utilisant la spectrophotometrie dans le proche infrarouge, et la conductivite electrique corporelle. Ces 3 methodologies ont ete parfaitement correlees entre elles. L'etude de 82 derives de l'arylethanolamine, de la pyridylethanolamine ou de l'aryloxypropanolamine ont permis d'etablir une relation structure chimique-activite de repartition et de selectionner des substances aussi efficientes que le clenbuterol et le cimaterol. Les differentes molecules ont ete testees sur des groupes de 6 rats a la dose de 10 mg/kg d'aliment pendant 16 jours. Les substances les plus actives ont montre une selectivite beta#2-adrenergique et par rapport au cimaterol, beta#3-adrenergique. Elles possedent toutes des proprietes calorigenes et thermogenes. Les etudes de dose-dependance ont permis de calculer les seuils de concentration induisant une augmentation de la thermogenese, tout en conservant aux substances des effets de repartition. L'interdiction par les autorites europeennes de l'utilisation d'agonistes beta-adrenergiques en tant qu'additifs alimentaires pour le betail, n'a pas empeche le developpement d'un marche clandestin. Les resultats de notre travail ont montre qu'il est possible de reduire les effets secondaires des agents de repartition en jouant sur certaines fonctions de leur structure chimique

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the anabolic and lipolytic effects of beta-adrenergic agonists in the rat. Structure activity relation of arylethanolamin, aryloxypropanolamin and pyridylethanolamin derivatives


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 241 P.
  • Annexes : 274 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1995;2195
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.