Mise au point d'un nouveau type de compteur germanium : le detecteur composite. utilisation du detecteur trefle dans le multidetecteur eurogam

par LIQIN HAN-WEI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de F.-A. BECK.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de ce travail est le developpement d'un nouveau type de detecteur germanium: le detecteur composite. Deux sortes de prototypes ont ainsi ete concus: un detecteur a empilement de diodes planaires (edp) et un detecteur constitue de quatre diodes coaxiales de petite taille (trefle). Ces compteurs ont ete realises et caracterises pour le spectrometre de rayonnements gamma eurogam. Les quatre diodes du detecteur edp ont un diametre d'environ 7 cm et une epaisseur voisine de 2 cm. La difference observee entre les valeurs d'efficacite photopic calculee et mesuree est liee a d'importants canaux de surfaces. De plus, la resistance du detecteur aux dommages lies aux neutrons est faible. La technique de pulverisation ainsi qu'un critere de selection des cristaux planaires sont proposes pour ameliorer les performances du compteur edp. L'efficacite de detection totale du detecteur trefle est superieure a celle du plus gros detecteur coaxial monolithique de type n actuellement disponible. De plus la granularite du detecteur composite permet de reduire grandement l'elargissement doppler des rayonnements gamma emis en vol. Ce nouveau type de compteur permet egalement la mesure de la polarisation lineaire des rayonnements gamma. Vingt-quatre detecteurs trefle sont actuellement operationnels dans le multidetecteur eurogam


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 124 P.
  • Annexes : 43 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Centrale de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995/HAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.