La poly(adp-ribose) polymerase : caracterisation de son signal de localisation nucleaire et surproduction d'un mutant dominant-negatif dans des cellules en culture

par VALERIE SCHREIBER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. DE MURCIA.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La poly(adp-ribose) polymerase (parp) est une enzyme nucleaire impliquee dans la reponse cellulaire aux dommages produits dans l'adn par des agents genotoxiques. Son activite de poly(adp-ribosyl)ation est strictement dependante de la presence d'interruptions dans l'adn. La parp activee modifie des proteines nucleaires acceptrices (ex: histones, topoisomerases) qui voient leur affinite pour l'adn diminuer. Nous avons caracterise le signal de localisation nucleaire (nls) de la parp. Ce nls, bipartite, comporte deux motifs basiques interdependants: 207-krk-x(11)-kkkskk-226. Les lysines 207 et 222 et l'arginine 208 sont des residus cruciaux pour le ciblage de la proteine dans le noyau. Pour comprendre le role de la parp, nous avons etabli des lignees cellulaires dans lesquelles la parp est inhibee par surproduction de son domaine de liaison a l'adn, qui se comporte comme un mutant dominant-negatif. Le traitement de ces lignees cellulaires par des agents genotoxiques entraine un ralentissement de la croissance cellulaire et une accumulation des cellules a l'interphase s/g2 du cycle cellulaire. Dans ces conditions, la survie cellulaire est fortement diminuee et la mort cellulaire par apoptose est declanchee. D'autre part, ces cellules presentent une augmentation du taux d'echange de chromatides surs. Ces resultats suggerent un role potentiel de la parp dans le maintien de l'integrite du genome, en signalant la presence d'interruptions dans l'adn, conduisant a un arret du cycle en phase g2 ou a un suicide cellulaire par apoptose

  • Titre traduit

    Poly(adp-ribose) polymerase: characterization of its nuclear localization signal and overproduction of a dominant-negative mutant in cultured cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 P.
  • Annexes : 310 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1995;2033
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.