Modelisation du site binucleaire fe(cyt. A#3)/cu#b de l'etat oxyde de la cytochrome c oxydase. Synthese et etude de systemes bichelatants et de complexes heterobimetalliques

par ALAIN DIEBOLD

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de R. WEISS.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une meilleure comprehension du mecanisme de reduction de l'oxygene moleculaire en eau, catalysee par la cytochrome c oxydase, passe par la conception de complexes heterobimetalliques fer-cuivre couples magnetiquement. Notre travail s'inscrit dans ce courant de la chimie biomimetique. L'acces aux complexes heterobimetalliques a ete envisage selon deux strategies synthetiques differentes, presentees dans deux chapitres distincts. Une premiere methode consiste a metaller selectivement une entite bichelatante. Ceci nous a conduit a synthetiser de nouvelles porphyrines trans-monoanses dont les mesophenyles sont lies, a l'aide de deux chaines ether, a des ligands tridentes concus a partir de la pyridine. Ces especes ont ete obtenues par condensation d'anses dialdehyde sur du dipyrrylmethane. Malheureusement l'obtention de complexes bimetalliques fer-cuivre s'est averee impossible. Les proprietes intrinseques (electroniques et/ou steriques) des ligands tridentes formant le deuxieme site de coordination nous semblent etre les raisons prejudiciables a la metallation au cuivre. La synthese de complexes heterobimetalliques fer-cuivre a egalement ete envisagee par une methode dite d'auto-assemblage, qui consiste a assembler deux complexes mononucleaires autour d'un ligand pontant. Cette strategie nous a permis de synthetiser une serie de complexes fer-cuivre a pont oxo. Les etudes spectroscopiques rmn #1h et rpe sont coherentes avec une interaction antiferromagnetique entre le fer et le cuivre. La resolution structurale d'un de ces complexes revele un arrangement fe-o-cu quasi lineaire avec des liaisons m-o courtes. La stabilite du pont oxo est etroitement liee a la nature des substituants des mesophenyles de la porphyrine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 P.
  • Annexes : 263 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1995;2034
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.