Processus d'agregation, application a la multifragmentation nucleaire

par JEAN-BAPTISTE GARCIA

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de C. CERRUTI.

Soutenue en 1995

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail de cette these a porte sur l'elaboration et la validation d'un modele original d'agregation applique a la multifragmentation nucleaire. Ce modele se compose d'une description du noyau et d'une procedure d'agregation. Cette derniere permet de determiner l'etat d'agregation d'un systeme donne, en tenant compte de la position, de l'impulsion des nucleons et egalement des effets de milieu. Elle contient plusieurs criteres de liaison energetiques, tous fondes sur une meme quantite: l'energie d'un systeme calculee dans le referentiel de son centre de masse. Cette procedure est appliquee a la physique nucleaire en considerant le noyau comme un melange de deux gaz de fermi, interagissant par un potentiel de yukawa et obeissant a un principe d'exclusion classique. Les resultats generaux obtenus par le modele sont compatibles avec les caracteristiques generales de la physique nucleaire. Les comparaisons realisees entre le modele et deux experiences de multifragmentation nucleaire (aladin, puis fopi) revelent de bons accords. L'une d'elle (fopi, au + au a 150 mev/nucleon, collisions centrales) semble indiquer que les fragments se forment des le debut de la phase d'expansion. Une etude critique du modele clot ce travail et montre que les effets de milieu, le principe d'exclusion et la forme du potentiel jouent un role appreciable sur les processus d'agregation nucleaire etudies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163 P.
  • Annexes : 68 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Centrale de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995/GAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.