Libération dans l'eau des produits chimiques utilisés pour la préservation du bois : modélisation et expérimentation

par Abdallah Haloui

Thèse de doctorat en Chimie-physique des matériaux

Sous la direction de Jean Maurice Vergnaud.

Soutenue en 1995

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    La méthode couplant l'expérimentation et la modélisation est utilisée pour étudier le processus d'absorption et de désorption du méthanol avec un transfert tridimensionnel dans le bois. Le méthanol est un bon solvant pour fixer certains produits fongicides à l'intérieur du bois, car le bois est un matériau qui peut être attaqué par des champignons, c'est pourquoi on le soumet à un traitement en profondeur par des produits fongicides, ce qui lui permet d'être utilisé dans les milieux les plus défavorables. Le traitement du bois est indispensable mais pas suffisant car un problème apparait lorsque l'échantillon de bois traité est placé dans l'eau, il s'agit de la libération qui prend place, avec deux inconvénients ; une pollution de l'eau et une diminution de la résistance du bois envers les champignons. Des modèles mathématiques basés sur une méthode numérique aux différences finies ont été construits pour décrire les transferts du méthanol dans le bois et d'autres pour décrire la libération du produit chimique dans l'eau. Ces modèles permettent de simuler les cinétiques de transfert et fournir plus d'information que les expériences

  • Titre traduit

    Release in water of chemical used for preservation of wood : modelling and experimentation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 170-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.