Préparation et développement de nouveaux antisérums pour l'étude de la synthèse et de la maturation de l'inter-alpha-trypsine inhibiteur humain

par Antoine Héron

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Martin.

Soutenue en 1995

à Rouen .


  • Résumé

    Les protéines humaines de la famille de l'inter-alpha-trypsine inhibiteur (ITI) sont structurées à partir de trois chaînes lourdes H1, H2 et H3 et d'une chaîne légère, la bikunine. Ces chaînes maturent (H→HC) et s'associent par l'intermédiaire d'une chaîne de chondroïtine sulfate pour donner naissance aux formes protéiques pluricaténaires actuellement décrites: l'ITI (HC1+HC2+bikunine), le pré-alpha-trypsine inhibiteur (HC3+bikunine) et le complexe HC2/bikunine. Il apparaît désormais qu'en plus d'une activité antiprotéasique portée par la bikunine, les chaînes lourdes et l'inhabituelle structure protéoglycannique participent aux fonctions physiologiques des protéines de la famille de l'ITI, en particulier dans le cadre de la stabilité de la matrice extracellulaire. Afin d'apporter des résultats précis concernant la localisation de synthèse et les modalités de la maturation de ces protéines dans la cellule, nous avons développé de nouveaux antisérums spécifiques de chacune des chaînes lourdes H1, H2 et H3. Pour cela, nous avons eu recours au développement d'un système d'expression bactérien permettant à partir de l'ADN, l'obtention de peptides immunogènes sous la forme de protéines hybrides, une alternative de choix pour la production d'anticorps spécifiques évitant de recourir à la purification des protéines natives. L'emploi de ces antisérums dans le cadre d'une étude de la maturation de l'ITI dans des modèles cellulaires d'hépatomes humains a apporté des résultats nouveaux. En particulier, les cellules HepG2 synthétisent une protéine dont les caractéristiques électrophorétiques sont semblables à celles de l'ITI plasmatique humain, mais dont les propriétés antigéniques démontrent que cette molécule ne comprend qu'un seul type de chaîne lourde associée à la bikunine (HC2#2+bikunine#2). L'assemblage de cette glycoprotéine ITI est spécifiquement localisé dans le réseau trans de l'appareil de Golgi après l'élongation et la sulfatation des structures O-glycanniques. La N-glycosylation n'intervient pas dans l'assemblage, la maturation et la sécrétion de cette protéine. Par ailleurs, nos antisérums permettent d'analyser spécifiquement les membres de la famille de l'ITI dans un mélange aussi complexe que le sérum. Cette analyse permet de penser qu'existent à côté des formes classiques d'ITI et de HC/bikunine, des espèces homologues comportant les autres chaînes lourdes. Ainsi, chaque chaîne H1, H2 et H3 semble pouvoir participer à l'assemblage de l'ITI comme de HC/bikunine ; les différences observées quant aux taux sériques respectifs de ces formes pourraient résulter de variations de stabilité de chaque structure


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 210 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95/ROUE/S034
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 95/ROUE/S034
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.